• Bonjour

    Hier je suis partie en expédition au salon l'Aiguille en Fête, Porte de Versailles.

    J'avais gagné une entrée sur la page Facebook Au lin d'ACB et j'avais besoin d'une parenthèse suite à des journées éprouvantes professionnellement.

    J'ai pu admirer des merveilles et être dans l'ambiance du salon, papoter un peu et échanger, c'était très sympa et c'est agréable de voir "en vrai" ce que j'admire sur le net.

    Côté coup de cœur, j'en ai eu mais je suis restée sage dans mes achats au vu du stock que j'ai à la maison, je ne voulais pas abuser de ce côté là.

    J'ai pris un superbe coupon de lin sur le stand "Au lin d'ACB" et 2 superbes grilles chez "une croix le temps d'un thé", quelle finesse dans le travail de cette créatrice, j'aime beaucoup.

    Salon l'Aiguille en Fête

    J'ai aussi passé un peu de temps à admirer le travail de Virginie Klausz (Le petit point compté), j'ai beaucoup aimé son stand.

    Un beau salon, j'ai beaucoup aimé !!

    Je vous souhaite de passer un bon dimanche

    Bises

    Corinne


    8 commentaires
  • Bonjour

    Aujourd'hui je voulais partager avec vous mon premier coup de cœur de l'année côté livres.

    Il s'agit du premier roman d'Olivier Bourdeaut "En attendant Bojangles".

    Une petite pépite, un bonheur à lire, une écriture vraiment agréable, bref un vrai coup de cœur !!

    En attendant Bojangles

    Sous le regard émerveillé de leur fils, ils dansent sur "Mr. Bojangles" de Nina Simone. Leur amour est magique, vertigineux, une fête perpétuelle. Chez eux, il n’y a de place que pour le plaisir, la fantaisie et les amis.
    Celle qui donne le ton, qui mène le bal, c’est la mère, feu follet imprévisible et extravagant. C’est elle qui a adopté le quatrième membre de la famille, Mademoiselle Superfétatoire, un grand oiseau exotique qui déambule dans l’appartement. C’est elle qui n’a de cesse de les entraîner dans un tourbillon de poésie et de chimères.
    Un jour, pourtant, elle va trop loin. Et père et fils feront tout pour éviter l’inéluctable, pour que la fête continue, coûte que coûte.
    L’amour fou n’a jamais si bien porté son nom.
    L’optimisme des comédies de Capra, allié à la fantaisie de L’Écume des jours.

    Alors bonne lecture, 

    Bises

    Corinne


    votre commentaire
  • Bonjour

    Me revoici sur mon blog avec des photos et en meilleure forme, même si je n'ai pas encore retrouvé mon rythme avec une broderie en soirée...

    Je ne vous avais pas montré la suite et la fin de mon Sapin rouge de Madame la fée, et pourtant je l'ai terminé en juin 2016 et il a rejoint les broderies terminées et en attente de finition (et j'en ai beaucoup !!!)

    Voici donc ce superbe Madame la Fée, je l'adore et je ne regrette pas de l'avoir repris et terminé.

    Le Sapin rouge de Madame la Fée (5)

    Le Sapin rouge de Madame la Fée (5)

    Le Sapin rouge de Madame la Fée (5)

    Belle journée à tous, bises

    Corinne


    18 commentaires
  • Bonjour

    Je vous souhaite à tous une belle et heureuse année 2017, tous mes vœux de santé, de bonheur et de réussite. Que cette nouvelle année soit riche, créative et joyeuse

    Voeux 2017

    Pour ma part, l'année commence au repos et sous la couette après une gastro carabinée qui m'a terrassée au soir du 1er janvier. Je reviens très vite avec des photos de mes broderies et de mes lectures en 2016, de mes cadeaux, et de mes projets

    Bises à tous

    Soyez créatifs et heureux

    Corinne


    2 commentaires
  • Bonsoir

    Ce soir je vous montre un de mes grands ouvrages au très long cours, qui attend sagement dans ma panière des "A finir". Il s'agit de la femme africaine de Lanarte. Je vous reparlerais d'ailleurs de Lanarte car j'ai brodé d'autres modèles auxquels je tiens énormément. Voici donc le modèle en question : 

    La Femme africaine de Lanarte

    J'ai craqué pour ce modèle en 2005 (oui je sais ça commence à faire longtemps) sans trop réaliser l'ampleur du travail que j'aurais à broder. Je l'ai commencé un tout petit peu en 2006, puis repris plus sérieusement en 2008, un peu en 2009 et encore en 2010, et je l'ai lâchement abandonné depuis.

    L'ampleur de la tâche : 

     La Femme africaine de Lanarte

    Voici ma femme africaine au moment où je l'ai repris ce weekend, il y a encore des croix en perspective, même si son visage se dessine déjà !!!

    La Femme africaine de Lanarte

    Je vais essayer de l'avancer un peu, ce sera mon nouvel ouvrage au long cours après le sapin rouge de Madame la Fée que j'ai terminé en juin (mais je n'ai malheureusement pas encore fait de photos).

    Bonne soirée à tous et merci pour vos petits mots et vos balades sur mon blog

    A très vite

    Corinne

    La Femme africaine de Lanarte


    8 commentaires